12/02/2009

Mousse aux pommes et au chocolat blanc



J'ai cuisiné cette mousse sublime hier soir. Toute en finesse, une gâterie d'adultes (quoique les enfants apprécieraient certainement). La recette originale portait le titre "Mousse aux pommes caramélisées et au chocolat blanc", les miennes n'ont jamais atteint ce stade, elles ont compoté avant (peut-être étaient-elles trop molles?). Cela dit, c'est absolument délicieux, un goût aérien, malgré les deux tasses de crème 35 %. L'important c'est que les pommes soient assez molles pour être réduites en purée lisse. La recette demande du chocolat blanc de qualité. Malheureusement, dans ma super ville, le seul chocolat blanc sur lequel j'ai pu mettre la main, ce sont des pépites de chocolat blanc Hershey (je crois que c'est pour cette raison que le chocolat ne semblait pas vouloir fondre; chose qu'il a très bien faite en le mélangeant avec les pommes chaudes cependant); vous me pardonnerez ce faux pas :-).

MOUSSE AUX POMMES ET AU CHOCOLAT BLANC
6 à 8 portions

4 pommes Cortland pelées, parées et coupées en tranches minces (environ 4 à 5 tasses)
3 c. à soupe de sucre granulé (moi : sucre de canne bio)
6 oz (170 g) chocolat blanc de qualité, fondu (moi : pépites de chocolat blanc Hershey)
2 tasses de crème 35 % à fouetter
3 blancs d'oeufs montés en neige (ferme)
Morceaux de pommes séchées, hachées (facultatif; pas mis)

Dans une grande casserole antiadhésive, faire chauffer le beurre à feu moyen. Quand il pétille bien, y ajouter les tranches de pommes, puis les saupoudrer du sucre. Cuire les pommes 15 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient bien colorées et tendres (les miennes sont devenues bien tendres, mais peu colorées). Brasser régulièrement durant la cuisson, surtout vers la fin.

Transvider le contenu de la poêle dans un mélangeur (robot pour moi), puis ajouter le chocolat blanc fondu. Réduire jusqu'à l'obtention d'une préparation crémeuse et lisse. La transvider dans un bol moyen, puis la réserver.

Verser la crème dans un bol, puis la fouetter jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme. La plier dans la préparation à base de chocolat, puis faire de même avec les blancs d'œufs montés en neige (allez-y doucement afin d'éviter l'affaissement!). Mélanger juste ce qu'il faut pour obtenir une mousse bien homogène. La transvider dans 6 à 8 coupes à dessert, puis garnir chaque portion de quelques morceaux de pommes séchées si désiré (ce serait très beau avec des feuilles de menthe). Couvrir, puis réfrigérer au moins 3 heures avant de servir.

Source : Le Guide Cuisine volume 10, no 4.

2 commentaires:

CAtharsis a dit...

Promis quand je vais dans une ville plus garnie en produits fins, je pense à ton chocolat blanc.

:)

Caboche a dit...

C'est ce qui me manque le plus de Montréal, les bons ingrédients.